Fermer

Recherche avancée 

Sélection actuelle

Zone
Saison
Productline

Annuler

L’art de l’illustration botanique

Bombardés de photos de plantes comme nous le sommes à l’heure actuelle, il nous est difficile de nous imaginer une époque sans photographie. L’illustration botanique est un art qui consiste à représenter la forme, la couleur et les détails des espèces de plantes, souvent en aquarelle.

Les plantes furent peintes à l’origine en raison de leur utilité. Une des premières utilisations pratiques de l’illustration botanique fut de pouvoir identifier les plantes aux propriétés médicinales. Des dessins furent rassemblés dans des herbiers et utilisés par les médecins dans la phytothérapie. Mais au fil du temps les artistes ont commencé à peindre les fleurs et les plantes pour leur caractère mystérieux et esthétique. Avec la découverte de l’imprimerie une nouvelle ère apparut : de magnifiques ouvrages sur les plantes avec des illustrations colorées à la main.

   

Les grands propriétaires terriens européens avaient alors la possibilité de cultiver une large gamme de nouvelles plantes pour leurs jardins et demandèrent aux artistes botaniques de les consigner dans un catalogue afin de publier leurs collections en plein développement.

On peut citer comme exemple la collaboration entre l’impératrice Joséphine de Beauharnais et Pierre Joseph Redouté (1759-1840), peut-être l’illustrateur botanique le plus connu. Joséphine demanda à Redouté de peindre sa grande collection de plantes et de fleurs dans ses jardin de la Malmaison. Redouté produisit presque 500 aquarelles, et un certain nombre d’entre elles furent publiées, avec une description, dans un ouvrage, Les Liliacées. Ce livre fut finalement vendu pour US $ 5.000.000 chez Sotheby’s dans les années 1980, et c’est le livre le plus cher jamais vendu aux Etats-Unis.

Le catalogue de Verver Export Ete montre au jour d’aujourd’hui également un magnifique assortiment de bulbes d’été qui sont cultivés aux Pays-Bas, non pas peints mais illustrés par des photos… Mais qui sont, nous l’espérons, aussi inspirantes que les anciennes gravures !